Blog

Déception...

Je n'ai plus tenu ce journal à jour, désolée. Mais j'avoue que les séances à Drouot ne se passaient pas comme je le souhaitais et finalement ça n'était pas du tout ce que je recherchais.

Là encore trop d'artifices et de recherche du résultat rapide au lieu de travailler des bases solides, en communicant avec le cheval avec légèreté. Le plus flagrant était en cours de saut mais même sur le plat, les conseils ne m'allaient pas (les meilleures sensations que j'ai eues étaient quand je travaillais seule "à ma sauce" donc dans ces conditions je me demandais pourquoi prendre des cours...). En plus ça devenait parfois carrément dangereux (entre plantages à l'obstacle et rodéo...).

J'ai donc arrêté de monter là-bas après un trimestre pas très assidu je dois l'avouer. Mais je ne prenais plus de plaisir, j'en arrivais à me faire peur et j'étais désolée par ce que j'y voyais parfois. Vraiment pas pour moi, non merci. Non décidé

Du coup en ce moment, plus de chevaux dans ma vie et ça me manque !! En plus depuis une semaine je suis malade donc je ne peux même pas profiter des occasions qui se présenteraient (parce qu'il y aurait toujours moyen de voir des chevaux et même de monter).

Le sevrage est dur et en même temps ça m'aide à oublier Maybe, jument que j'avais en demi-pension et que j'ai eu de la peine à "abandonner", sachant qu'elle ne serait sûrement pas traitée comme elle le mérite.

Et puis j'en profite pour mettre à plat mes attentes et mes envies au niveau cheval et équitation.

Mais quand même, vivement que ça reparte ! Sourire

24/02/09 - Obstacle

Cheval

Ulla de la Maixe
Jument
SFA
1986

Exercices

- ligne de barres au sol au galop espacées de 3m

- la même ligne mais avec des obstacles (3) une barre sur deux (les barres de réglages sont restées)

Commentaires

Exo sympa à la base et qui m'a fait bizarre car il fallait pas mal de train et je n'avais plus l'habitude d'aller aussi vite. Les barres au sol sont passées assez bien, il a juste fallu que je fasse attention à la trajectoire de ma courbe avant de venir sur les barres.
Par contre, dès qu'il y a eu des obstacles ça n'a plus été pour moi. La jument voulait pas y aller et j'arrivais pas à l'encadrer (d'où dérobade) ou alors si j'y arrivais, elle pilait devant l'obstacle. Il faut dire qu'on n'a pas échauffé sur une seule barre, il a fallu aller sauter directement la ligne de trois obstacles à 50-60cm. Hum...
Bon, j'ai fini par sauter la ligne, après 2 chutes sans gravité (je suis tombée debout) et ça a mieux marché en s'arrêtant après le tournant, en reculant puis en repartant au galop pour aller sauter. Ma dernière chute m'avait coupé le souffle, donc j'ai voulu faire une pause. Sauf que ben après la hauteur a augmenté très vite et donc j'ai plus rien fait de toute la fin de la reprise :/
D'autres ont continué, jusqu'à une hauteur qui n'a rien à voir avec le niveau de la reprise (galop 4-5 et les obstacles faisaient près d'un mètre Oo). Des difficultés pour certains et je n'ai pas trop aimé les réactions du moniteur qui s'est surtout énervé mais n'a pas su donner les bons conseils pour que ça s'arrange.

Sourire

- Ulla est vraiment sympa, réactive mais en restant plus à l'écoute que Lobefine
- C'était agréable de galoper "vite", tout en sachant qu'on garde le contrôle et que la jument restera calme

Déçu

- La difficulté qui a augmenté beaucoup trop vite et a fini bien au-delà du niveau théorique de la reprise
- L'énervement et la pression qui sont apparus soudain, tout ça parce qu'on sautait
- J'ai pas pu faire grand chose, j'ai passé la fin de la reprise à regarder les autres :/
- Le moniteur qui a cru bon de faire peur à ma jument pendant la détente pour qu'elle avance plus (du coup désordre, jument la gueule en l'air et moi qui la retenait donc ordres contradictoires xD)
- Toujours des choses à améliorer chez moi, comme mieux encadrer avec les jambes. Pis j'ai pas pensé à faire une leçon de jambe d'incurvation, ça m'aurait bien servi pourtant. Et puis aussi il m'arrive parfois d'inverser le pli du cheval, euh, je sais pas pourquoi lol (l'habitude de tourner en rêne contraire ?)

10/03/09 - Plat

Cheval

Dandy de la Romée
Hongre
SFA
1991

Exercices

- 2 puis 3 barres réparties sur le grand côté, au trot puis au galop
- travailler le galop pour faire 5 foulées - 5 foulées

Commentaires

J'adore ce genre d'exo, surtout avec un cheval comme Dandy, hyper musclé et plein de puissance. Aucun mal pour lui de ralentir l'allure en restant rond. D'ailleurs sans rien lui demander il monte déjà son dos.
J'ai fait la détente et les exos à mon idée et au final ça a été payant puisqu'on a bien réussi, et assez vite. Bon, toujours un petit problème de rectitude quand je me concentre trop sur autre chose mais sinon c'était vraiment pas mal, malgré mon grand cheval. J'avais plus de problème pour accélérer que pour ralentir, faut dire, Dandy se retenant énormément (et protestant dès que je lui demandais de se bouger plus). Ca aurait été intéressant pour lui de travailler en alternance à mettre une foulée de moins entre les barres (3 au lieu de 4). D'ailleurs j'ai fait quelques passages en avançant, histoire de le réveiller un peu.
Au niveau cours, ben comme je l'ai dit, j'ai fait ma petite sauce dans mon coin, donc pas trop d'interventions du moniteur. De toute façon je n'aimais pas trop les conseils qu'il donnait, trop dans l'intervention, pas assez dans le travail de la position du cavalier. Certes, arrêter le cheval et le faire reculer le remet sur les hanches, mais c'est bien plus efficace de corriger la position du cavalier pour qu'il (re)tienne son cheval avec son dos et ne contrôle son équilibre quasiment qu'à l'assiette. En tout cas c'est dans cette optique que j'ai travaillé et ça a été payant. Par contre comme je ne suis absolument pas musclée du dos, j'ai bien morflé mais au moins ça m'a fait travailler. A la fin je fatiguais et, dos trop faible, je suis repartie sans le vouloir dans une "mauvaise" équitation, en intervenant trop sur les rênes pour ralentir. Le résultat ne s'est pas fait attendre, avec un cheval qui s'ouvre et accélère. J'ai vite calmé le jeu, on s'arrête, on respire et on repart en tenant son dos. Dernier passage bien et ouf, on peut arrêter (crevée mais contente).

Sourire

- Dandy, sa force et son caractère ronchon à fond
- De super sensations
- Pouvoir travailler comme j'aime, aides légères et assiette tonique
- Séance de muscu du dos
- Félicitations du mono en sortant du manège ^^

Déçu

- Un gars qui m'a foncé dessus au galop (sans s'excuser bien sûr) et Dandy qui a essayé de profiter pour partir en live (et le tapis qui en a profité pour tenter de se faire la malle)
- Les conseils du mono qui ne correspondent pas vraiment à ce que j'attends (en théorie oui, mais en pratique beaucoup moins)
- Je suis incapable de me tenir redressée, dos ferme, plus de, allez, 70m au galop disons (dans les bons moments) xD
- Mon dos en compote les jours suivant, c'est vraiment du chamallow
- Encore un problème d'impulsion, même si ça s'est moins vu que d'autres fois. Faut vraiment que je fasse de vraies leçons de jambe.

03/02/09 - Dressage

Cheval

Lobefine
Jument
PS Anglais
1994

Exercices

- Impulsion, engagement des postérieurs, mise sur la main aux trois allures

- Accessoirement : cercles et voltes, incurvation

Commentaires

Un travail sympa dans l'optique que j'aime, c'est à dire à mille lieues du "on tire sur les rênes" pour mettre en place de force (ce qui ne donne qu'une apparence de placer). L'important c'est d'abord d'avoir une bonne impulsion, travailler sur l'engagement des postérieurs (les cercles permettent d'engager plus le postérieur interne, du moins si on tient le cheval incurvé) et ensuite récupérer l'énergie en douceur dans les mains pour placer le cheval. J'ai vraiment besoin de remettre plein de choses en place, que ce soit au niveau position, utilisation des aides ou même confiance (pour mettre plus d'impulsion) et aussi besoin de me remuscler les jambes et le dos (pour avoir assez d'impulsion. Mon but à terme c'est d'impulsionner uniquement à l'assiette mais pour l'instant je ne suis pas assez tonique donc...).
Je n'ai pas eu des résultats sublimes, pas beaucoup de super sensations, surtout parce que je n'osais pas mettre assez d'impulsion. Il faut dire que tant que je bafouille avec les aides, je n'ose pas trop parce qu'après j'arrive plus à la gérer et je me retrouve avec une jument qui s'ouvre en fonçant sur les épaules. Ceci dit j'ai le sentiment d'avoir beaucoup progressé pendant cette reprise. Il faut juste que les choses se remettent en place petit à petit.
Une jument placée tout de même à chaque fois que je transitionnais à l'allure inférieure, grâce au surplus d'impulsion que j'arrivais à peu près à garder. Donc c'est vraiment là le noeud du problème.

Sourire

- Beaucoup de progrès pour moi
- Lobefine à l'écoute au galop, elle ne m'a pas emmenée comme la dernière fois, même si de temps en temps je sentais que l'instinct de course n'était pas loin
- Le mono qui à la fin a monté pour nous faire une démo, puis s'est amusé avec un cheval à le faire se cabrer ou se mettre à genou

Déçu

- Il m'arrive de reculer la main, oh beurk !
- Pas eu le résultat final demandé
- J'ai fini la séance trop trop crevée ! faut que je pense à faire plus de pauses !
- Du mal à retrouver mes marques avec les exos demandés, une méthode différente de ce que j'ai appris avec moins de moyens, je trouve, d'arriver aux bonnes sensations

27/01/09 - Plat

Cheval

Lobefine
Jument
PS Anglais
1994

Exercices

- Barres au sol montées petit à petit sur de petits cubes, à passer au trot sans que le cheval ne saute.
- Contre-changements de main au galop

Commentaires

L'exo des barres au sol était vraiment super pour travailler son assiette et sa position. Si le cavalier "saute" déjà dans sa tête et son corps, le cheval va sauter les barres au lieu de les passer calmement. Pour ma part, il faut que je retrouve mes repères pour bien encadrer et aller droit, gérer l'impulsion pour éviter qu'elle ne se traduise par trop de mouvement en avant, incontrôlé, et que j'arrête de me pencher en avant (maudit défaut qui m'est venu récemment en reprenant l'équitation Déçu). Mon conseil : oublier qu'il y a des barres. Le conseil du mono : imaginer qu'il y a plus de barres à passer pour ne pas se relâcher à la fin. Combinaison des deux : un exercice mental périlleux (imaginer qu'il n'y a pas de barres, mais qu'il y en a plein...), au risque de devenir schizophrène.

Pour les contre-changements de main au galop, je n'ai pas trop pratiqué. Je me suis faite emmener par la jument qui ne voyait qu'une occasion de faire la course et s'amuser et j'étais trop fatiguée pour la reprendre correctement. Donc je n'en ai fait que quelques uns et sans aller jusqu'au milieu du manège. Pour cet exo il faut un cheval qui se pose et s'équilibre. Petit à petit le contre-changement de main peut être transformé en serpentine à 3 boucles.

Sourire

Contente de reprendre des cours et de progresser. Et puis chacun peut aller à son rythme.

J'ai pu reprendre le trot et galop assis plus facilement que je ne l'aurais cru.

Jument bien dressée, qui reste fine pour un cheval de club.

Déçu

La jument qui m'a emmenée au grand galop à la fin, les longueurs plein pot.

Encore énormément de choses à améliorer chez moi.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×